Le Romneya Coulteri

Le pavot en arbre ou Romneya coulteri

Bien que difficile à acclimater dans des régions humides le Romneya Coulteri pousse très bien dans nos jardins à condition de lui offrir des conditioins favorables à son développement. Planté sur un sol pauvre et sec il vous ravira de sa floraison spectaculaire de juillet a septembre.

Une plante spectaculaire

Dsc 5134copie

Cette vivace arbustive  forme une grosse masse touffue et rampante couverte en été de très gros pavots blancs à coeur jaune d'or, elle porte à merveille le nom évoquateur de Pavot en arbre et parfois œuf sur le plat. Sa végétation qui peut atteindre des proportions gigantesques en conditions favorables est plus ou moins persistante selon le climat. Ses tiges sont garnies d'un très beau feuillage découpé gris-bleuté. Elle révèle toute sa splendeur en été, lorsque paraissent ses grandes fleurs, délicates comme du crêpe, dotées d'un agréable parfum citronné. Parfois jugée capricieuse, elle fera la fierté du jardinier qui la verra croître et embellir année après année. Offrez à cet hôte  le pied d'un mur, toujours plus sec, de la place, un talus pauvre, caillouteux écrasé de soleil, mais oubliez les arrosages et les apports d'engrais!

Une belle envahissante

Dsc 5133

Le Pavot en arbre est une plante vivace à souche ligneuse appartenant, tout comme nos coquelicots, à la famille des Papavéracées. Il est originaire des pentes rocheuses et des ravins arides du sud de la Californie.  La souche, vigoureuse, se propage par de puissant rhizomes souterrains pouvant atteindre plus de 1m de longueur et devenir envahissants si les conditions sont requises. Une plante adulte culminera à 1,50m de hauteur, mais s'étalera sans limite théorique avec le temps. Certains sujets colonisant plus de 25 m² ont pu être observés dans les jardins californiens! La floraison, spectaculaire, est à son apogée en mai-juin en climat doux, et peut se renouveler jusqu'en septembre. Les fleur, agréablement odorantes, ont la forme d'énormes pavots de 15 à 20cm de diamètre. Elles sont composées de 6 pétales de texture froissée et de couleur blanc-argenté entourant un coeur proéminent composé de nombreuses étamines jaune-orangé. Elles sont suivies par la formation de fruits curieux et décoratifs dans les bouquets secs, rappelant un peu par leur structure de toutes petites cages. Le feuillage est plus ou moins persistant selon la rigueur de l'hiver. Il est composé de feuilles coriaces, longues de 12 cm irrégulièrement découpées en 3 à 5 lobes lancéolés, d'une belle couleur gris-bleuté.

Dsc 5243

Sa multiplication est délicate, sa culture requiert un certain tour de main, ce qui explique la relative rareté de cette plante en culture.Dsc 5135

Le Romneya coulteri est une plante peu résistante aux fortes gelées (jusqu'à -10/-15°C tout de même en sol sec). Les plus beaux exemplaires, en France, poussent dans la moitié sud de notre pays, en terrain pauvre, léger, et sec en été. Sa beauté et ses exigeances en matière de soleil et de chaleur imposent qu'on l'installe en isolé sur un grand talus, ou au pied d'une clôture qu'il ne tardera pas à prendre d'assaut. Pour ma part je l'ai positionné à mi ombre dans un sol très sec ce qui lui assure une floraison un peu plus longue.

Dsc 5138

Léon Faligot

N°15 Le jardin de Basroger

Les Moitiers en Bauptois